Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2008 6 29 /03 /mars /2008 15:48
Déclarer mécréant un gouverneur et se révolter contre lui
par sheikh Salih Al Fawzan


- Question :

Quand peut-on juger de la mécréance d'un gouverneur et quand peut-on se révolter contre lui ?


- Réponse :

Lorsqu'il commet un acte d'apostasie, qu'il commet un acte parmi ceux qui annulent l'islam comme l'association à Allah, qu'il invoque un autre qu'Allah, qu'il immole pour un autre qu'Allah, quil ne juge pas avec la loi d'Allah en considérant cela comme meilleur que le jugement d'Allah, ou égal au jugement d'Allah ou qu'il considère qu'il peut choisir entre l'application des lois humaines ou entre la loi divine. Celui là devient mécréant.

Le Prophète  fût interrogé à propos de ceux qui viendront à la fin des temps et qui seront mauvais dans leurs comportements et injustes envers leurs peuples :

" Doit-on les combattre ôh Envoyé d'Allah ? " lui fut-il demandé.
Il
répondit : " Non, tant qu'ils accomplissent la prière parmi vous ".

Cela n'est pas permis car le fait de sortir contre eux est encore plus grave que l'erreur et les défauts dans lesquels ils se trouvent. Il y aura des dommages plus grands (dans le fait de leur désobéir) par rapport à la patience face à leur persécutions.

L'endurance face à leurs persécutions est douloureuse, sans aucun doute.
Mais le fait de sortir contre eux aura des conséquences encore plus graves car cela provoque la désobéissance, disperse la parole des musulmans et elle les met sous les pieds des mécréants. Ceci est plus grave que le fait de patienter et de supporter l'injustice du gouverneur injuste ou du gouverneur pervers qui n'est pas arrivé à la limite de la mécréance.

 

Audio

http://al.athar.voieasuivre.free.fr/Jgt2.html


Partager cet article

Repost 0
Published by Salafiya contre terrorisme - dans salafiya-contre-terrorisme
commenter cet article

commentaires