Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2007 2 27 /02 /février /2007 12:41
L’obéissance au gouverneur et le fait de le rendre mécréant et de sortir à son encontre.
Par le grand savant le Cheykh Sâlih al Fawzân
 
Question :
Trouve-t-on à notre époque des gens qui ont la conception et la pensée des khawârij (1) ?

Réponse :

Ya Soubhannallah ! Ceci est présent actuellement. Excommunier (rendre mécréant) les musulmans, et plus grave que cela, les tuer, leur causer du tord par les événements, les attentats et les actes terroriste, cela n’est-il pas le fait des khawârij ?

En effet, cela est la voie des khawârij. Et cette voie comporte trois choses.
  • Premièrement : Rendre les musulmans mécréants.
  • Deuxièmement : Sortir de l’obéissance du gouverneur (dans les choses licites qu’il ordonne).
  • Troisièmement : Déclarer licite le sang des musulmans.

Cela est la voie des khawârij, et de même lorsqu’une personne a cette conviction dans son cœur mais n’en parle pas et ne la pratique pas, il est tout de même khariji (singulier de khawarij) dans sa croyance et son opinion malgré le fait qu’il ne le montre pas ouvertement dans ses propos et dans ses actes.

(1) Que signifie khawârij ? : Première Secte apparut pendant le califat de ‘Outhmâne bnou ‘Affan. Les membres de cette secte rendent mécréants les musulmans à cause des grands péchés et de sortir (se rebeller) contre le gouverneur.

 
Source : Tiré du livre Ijâbât al mouhima fî machâkil al moulimah, question n°1 : Question réponse de Cheykh Sâlih al Fawzân : Compilé par Mouhammad bnou Fahd al Houssayn.
 
 Traduit par l’équipe d’assounnah

Partager cet article

Repost 0

commentaires